Les Auteurs

Voir les auteurs dont le nom commence par :

A | B | C | D | F | G | I | J | L | M | N | O | P | R | S | T | V | W | Y

Kaddour Riad

Kaddour Riad est né le 3 mars 1952 à  Cherchell (Algérie). Après
des études universitaires à Alger en sciences politiques et lettres
françaises inachevées, il devient enseignant, puis assistant de
recherches au musée archéologique de Cherchell. Il travaille ensuite à
la radio Alger chaîne 3 comme programmateur puis réalisateur pendant dix
ans. Il y réalisera et co-produira une émission très populaire, Sans-pitié,
aux lendemains des émeutes du 5 octobre 1988. La légende dit que les
rues d’Alger étaient vides aux heures de diffusion de cette émission

Anna Rizzello

Anna RIZZELLO est née à Nardo’ (Pouilles) en 1979. Après des études en Sciences Politiques à l’université de Turin, elle s’installe à Lille où elle travaille comme traductrice d’édition. Elle a publié Le Onde, écrits inédits de Louis-Ferdinand Céline (Via del Vento edizioni, 2008). Lors de l’édition de Citéphilo 2008 où elle était interprète, Anna Rizzello a rencontré Roberto
Scarpinato, alors intervenant de la conférence « Démocratie, populisme, et autoritarisme. Leçons italiennes ».

Sara Rosenberg

Écrivaine, dramaturge et artiste visuelle. Sara  Rosenberg est née en Argentine (Tucumán) et réside actuellement à Madrid.

Elle a publié jusqu’à ce jour quatre romans et une pièce de théâtre.

Emmanuel Ruben

Emmanuel Ruben est écrivain et dessinateur. Après des études de géographie, il effectue de nombreux séjours à l’Est de l’Europe. Il est l’auteur de plusieurs livres, romans, récits, essais, qui interrogent les frontières de l’Europe et de l’Occident, dans les paysages comme sur les cartes.

Nino S. Dufour (traductrice)

Nino S. Dufour traduit de l’anglais et de l’italien vers le français, des textes qui vont de la bande dessinée (Kids with Guns, Capitan Artiglio, aux éditions Casterman) aux sciences sociales. Iel est co-traductrice de Borderlands/La Frontera de Gloria E. Anzaldúa pour la collection Sorcières des éditions Cambourakis.

Jean-Marie Saint-Lu (traducteur)

Jean-Marie Saint-Lu est l’auteur de plus d’une centaine de traductions. Grand « passeur » d’auteurs espagnols et latino-américains (Alfredo Bryce-Echenique, Juan Marsé, Antonio Munoz Molina, Elsa Osorio, Eduardo Berti, Fernando Vallejo, Vilma Fuentes, Jordi Soler…), il est notamment le traducteur de tous les livres de Carlos Liscano, parus chez Belfond, et donc un de ses lecteurs privilégiés.

Roberto Scarpinato

Roberto Scarpinato est né à Caltanissette (Sicile) en 1952. Il s’engage, en 1989, dans le pool anti-mafia de Palerme et travaille avec Giovanni Falcone et Paolo Borsellino. Au Parquet de Palerme, il dirige les départements Mafia-économie, Mafia de Trapani et Criminalité économique.

Jerôme Skalski

Jerôme Skalski est né en 1971 à Lens, dans le Pas-de-Calais -Pays noir. Fils d'une mère au foyer et d'un père professeur de mathématiques, frère d'un professeur agrégé de physique, il a vu les derniers chevalets du Bassin minier des environ de Lens. Il habite à Arras après un séjour de 17 ans à Lille, où il suivra des études de philosophie avec à la clé un mémoire de maitrise sur Marx. Ses études seront marquées par un engagement politique et syndical, bien que son militantisme politique remonte à ses 15 ans.

Jordi Soler

Jordi Soler est né en 1963 près de Veracruz, au Mexique, dans une communauté d’exilés catalans fondée par son grand-père à l’issue de la guerre civile espagnole. Il a vécu à Mexico puis en Irlande avant de s’installer à Barcelone en 2005.

Lucien Suel

Poète et écrivain français, Lucien Suel a édité plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la beat generation et ensuite, Moue de Veau, magazine dada punk. Il anime les éditions Station Underground d’Émerveillement Littéraire et le blog littéraire Silo.

Gonçalo M. Tavares

Né en 1970, Gonçalo M. Tavares est considéré comme l’un des plus grands
noms de la littérature portugaise contemporaine. Il a été récompensé par
de nombreux prix nationaux et internationaux dont le Prix Saramago, le
Prix Ler/BCP (le plus prestigieux au Portugal), et le Prix Portugal
Telecom (au Brésil). Apprendre à prier à l’ère de la technique (Viviane Hamy, 2010) a reçu le prix du Meilleur Livre Etranger - Hyatt Madeleine 2010.

Yoko Tawada

Yoko Tawada vit en Allemagne depuis 1982, et s'est installée à Berlin en 2006. Elle a étudié la littérature à Tokyo à l'université de Waseda d'où elle est originaire, à Hambourg et à Zurich. Elle est l'auteure de pièces de théâtre, poèmes, essais et de nombreux romans dont sept sont traduits aux éditions Verdier.

Nivaria Tejera

Nivaria Tejera est née en 1930 dans la ville de Cienfuegos à Cuba, de
mère cubaine et de père espagnol. Marquée par les thématiques du
déracinement, de la dictature et de la révolte, Nivaria Tejera, qui aura
traversé plusieurs fois les océans, a construit une œuvre poétique et
romanesque dont l’exil et l’errance forment le motif principal.
Elle
passe son enfance à Tenerife, aux îles Canaries où la guerre civile
surprend sa famille. Son père est emprisonné dans les geôles franquistes
jusqu’en 1944. Le voyage du retour à Cuba se fera sans lui. Elle y

Olga Tokarczuk

Romancière et essayiste née en 1962 et installée à Wroclaw, elle est l’auteure la plus récompensée et admirée de sa génération, lauréate de nombreux prix (dont le Prix Niké - équivalent du Goncourt - et le Man Booker International Prize pour Les Pérégrins), appréciée autant par la critique que par le public.

Georges Tyras (traducteur)

Georges Tyras est enseignant chercheur, professeur de langue et littérature espagnoles contemporaines, directeur d’étude du Master Langues et cultures étrangères, et chercheur au Centre d’études et de recherches hispanistes de l’université Stendhal (CERHIUS - ILCEA) de Grenoble.

François Vallée (traducteur)

François Vallée est professeur de langue espagnole en classes préparatoires économiques et commerciales au Lycée Saint-Vincent de Rennes depuis 1994. Il a enseigné le français à l’École normale de Ceuta en Espagne et à l’Alliance française de la Havane à Cuba.

Patrick Varetz

Patrick Varetz est né en 1958 à Marles-les-Mines, dans le Pas-de-Calais, où il a passé sa première nuit dans un carton à chaussures (pointure quarante-et-un). Il vit et travaille à Lille, dans le Nord, à quelque cinquante kilomètres de là.

Camilla Vivian

Camilla Vivian est photographe, traductrice-interprète de l’anglais et mère de trois enfants.

En septembre 2016 elle crée son blog Mio figlio in rosa (Mon fils en rose) pour raconter l’histoire de sa famille aux prises avec un garçon de huit ans qui se sent aussi une fille.

Sarah Waligorski (traductrice)

Sarah Waligorski est née à Montpellier en 1979. Après quelques années de petits boulots à Marseille, elle entreprend des études à l'école supérieure d'art d'Épinal où elle se spécialise dans la photo, puis se forme au métier de correcteur. Elle s'installe dans le Jura en 2011 et travaille essentiellement sur des textes traduits.

Nathalie Yot

Nathalie Yot est née à Strasbourg et vit à Montpellier. Artiste pluridisciplinaire, passionnée des mots, de musique et d'art, architecte et chanteuse, performeuse et auteure, elle a un parcours hétéroclite à l'image de son écriture. Elle est diplômée de l’école d’architecture mais préfère se consacrer à la musique (auteure, compositeur, interprète signée chez Barclay) puis à l’écriture poétique. Ses collaborations avec des musiciens, danseurs ou encore plasticiens sont légions.