Le Temps

Isabelle Ruf, le 11 octobre 2019: "Elle sait se faire entendre et exister, sans débordements, comme ces gens qui parviennent à générer leur espace de liberté, sans l’imposer. Ce beau roman, qui prend des libertés avec les détails de la vérité historique, retrace l’histoire d’un naufrage, le fracas d’une illusion. Sur un mode à la fois distancé et intime, Thomas Giraud, qui a déjà écrit sur un autre rêveur, le géographe Elisée Reclus (Elisée, avant les ruisseaux et les montagnes, La Contre Allée, 2016), fait subtilement revivre les espoirs et les désillusions de la colonie sobrement nommée Réunion."

Téléchargement

Pour aller plus loin