L'Enfant et la vie

Dans le numéro 195 de L'Enfant et la vie (déc. 2020-janv.-fév. 2020), on conseille la lecture de Mon fils en rose :

MON FILS S’HABILLE EN ROSE

Déjà petit, il préférait la tétine rose à la verte. À trois ans il jouait avec des poupées Petite sirène et, en grandissant, voulait s’habiller en fille. « Ça va passer », disait-on à la mère de Federico. Mais pour l’enfant qui a grandi au milieu d’une fratrie de trois, ça ne passera pas car, malgré son apparence masculine, Federico, au fond, se sent fille. Face aux crises violentes provoquées par le conflit intérieur identitaire de l’enfant, sa mère se met à l’écoute. Elle se documente, découvre l’existence de la dysphorie de genre et des enfants transgenres. Elle crée un blog – Mon fils s’habille en rose - et échange avec des parents vivant la même situation qu’elle. Avec Federico, elle cherche des solutions pour l’aider à grandir heureux dans une société italienne conservatrice, où les garçons doivent se montrer virils. Ce livre autobiographique permet de dépasser les discours théoriques et d’ouvrir les yeux sur une réalité et une souffrance méconnues et mal comprises. Malgré un style parfois répétitif, les interrogations de l’auteure, le récit de sa vie au quotidien avec un enfant différent, sa perception du regard extérieur et des jugements appellent simplement à la compassion, et à la tolérance. E.M.

Téléchargement