Remue.net: l'avis de Jacques Josse

"Ce n’est pas uniquement le Tombeau de Pamela Sauvage que dresse
Fanny Chiarello dans ce roman superbement construit mais aussi celui
d’une époque, la nôtre. Elle s’y attelle en la faisant disparaître pour
mieux la disséquer. Et ce à travers vingt-trois existences reliées les
unes aux autres avec en tête de pont, et début de chaîne, celle de
Pamela Sauvage dont le nom vient tout juste d’apparaître dans la
rubrique nécrologique du journal régional."

La suite ici: http://remue.net/spip.php?article8140