Sortir

Un article de Bérangère Deschamps dans Sortir, le 24 novembre 2015 :

Ça a débuté comme ça, par une résidence à Mons (Belgique), où Amandine Dhée est allée arpenter les communes rurales environnantes. L'idée : explorer le territoire à travers ses habitants.

Clara, meilleur trayeuse de l'année 1945, Julien étudiant boursier logé par des fermiers, Olivier, qui vit à Harveng avec sa femme, Henri, qui évoque « le mikado d'Arne Quinze »... Amandine Dhée se laisse porter par le hasard pour livrer un guide subjectif du territoire. Chaque paragraphe se penche sur l'histoire d'un habitant, ses aspirations ou sa façon d'habiter le territoire. Souvent, le sujet tourne autour de l'agriculteur, des usines, de la vie rurale. Chaque fois, sur un ton léger, trait caractéristique d'Amandine Dhée. Ceux qui ont lu Et puis ça fait bête d'être triste en maillot de bain ou Ça nous apprendra à naître dans le Nord y reconnaitront la patte de l'auteur, qui parvient à concilier récit intime et ton distancié.

Lire l'article sur le site de Sortir ici

Téléchargement