A paraître: deux titres de Fictions d'Europe, et la saison 5 des Lettres Nomades

Mardi 26/04/2016

collection Fictions d'Europe

Tous deux lauréats de nombreux prix respectivement en Espagne et en Pologne, voici  Victor del Árbol et Olga Tokarczuk, deux auteurs reconnus, qui contribuent à nourrir la réflexion sur les fondations et la construction européennes menée dans la collection Fictions d'Europe.

 

Les Pigeons de Paris, de Victor del Árbol, traduit de l'espagnol par Claude Bleton
Dans un village isolé d’Espagne, Juan attend sur le pas de sa porte celles et ceux que l’on devine arriver au loin pour exproprier le vieil homme de là où il a vécu et grandi. Ils sont jeunes, pressés et ambitieux de faire table rase du passé, pour y construire un avenir à leur façon. Ce sont les enfants de Clio, fille d’expatriés à Paris revenus au village le temps d’un été, durant l’enfance de Juan. Elle incarnait pour lui la promesse d'un ailleurs et d'un avenir meilleurs.
Les destinées de Juan et Clio reflètent une Europe malade, en perte de sens, dont la promesse d'un monde meilleur à vivre échoue.

Les Enfants verts, d'Olga Tokarczuk, traduit du polonais par Margot Carlier
Que savons-nous de nos voisins, ceux surtout qui vivent en marge du monde qui nous est proche ?
Au XVIIe siècle, William Davisson, un botaniste écossais, devenu médecin particulier du roi polonais Jean II Casimir, suit le monarque dans un long voyage entre la Lituanie et l’Ukraine. Esprit scientifique et fin observateur, il étudie les rudesses climatiques des confins polonais et les coutumes locales. Un jour, lors d’une halte, les soldats du roi capturent deux enfants. Les deux petits ont un physique inhabituel : outre leur aspect chétif, leur peau et leurs cheveux sont légèrement verts…

 

Lettres nomades -saison 5 - Collectif (collection La Sentinelle)

Lettres Nomades rassemble les textes
issus de la résidence littéraire organisée par Escales des Lettres dans le Nord Pas-de-Calais.

Des textes ancrés sur un territoire
Avec des auteurs d'origine et d'univers différents, Lettres Nomades invite à voyager à  travers huit récits inspirés par leur séjour en Artois. Rassemblant des textes de romanciers, nouvellistes, poètes ou auteurs jeunesse, ce recueil met à l'honneur  autant de genres et de styles d'écriture que d'identités culturelles. Un regard sur la création
contemporaine et le travail d'écriture en résidence.

Temps fort à la sortie des ouvrages
Durant trois semaines, les auteurs participent à de multiples rencontres sur une péniche itinérante. Des lectures musicales sont données par les auteurs eux-mêmes lors de la Fête Internationale du livre de Béthune
organisée par Escale des Lettres.

Tags:Array