Arno Bertina

Itinéraire

Né en 1975, Arno Bertina publie son premier roman, Le dehors ou la migration des truites, chez Actes Sud en 2001. Paraitront ensuite Appoggio (Actes Sud, 2003) et Anima motrix (Verticales, 2006), ces trois titres constituant une manière de triptyque. En 2012 chez Verticales, paraît son roman Je suis une aventure.  En marge, il va initier de nombreuses collaborations avec des photographes, ou au sein du collectif Inculte. Son dernier roman, Des châteaux qui brûlent, a paru en août 2017.

Inventaire

Des Lions comme des danseuses, (édition augmentée) La Contre Allée, à paraître en 2019.

Des Lions comme des danseuses, La Contre Allée, 2015.

Des châteaux qui brûlent, Verticales, 2017.

J’ai appris à ne pas rire du démon, Naïve, 2006, rééd. Hélium, 2015 

Numéro d’écrou 362573 (avec la photographe Anissa Michalon), Le Bec en l’air, 2013 

Je suis une aventure, Verticales, 2012 

Dompter la baleine, Thierry-Magnier, 2012 

La borne SOS 77 (avec le photographe Ludovic Michaux), Le Bec en l’air, 2009 

Énorme avec le collectif Tendance floue, Thierry-Magnier, 2009 

Ma solitude s’appelle Brando, Verticales, 2008 

Une année en France (avec François Bégaudeau et Oliver Rohe), Gallimard, 2007 

J’ai appris à ne pas rire du démon, Naïve, 2006, rééd. Hélium, 2015 

Anastylose (avec Bastien Gallet, Ludovic Michaux et Yoan De Roeck), Fage, 2006 

Anima motrix, Verticales, 2006 

La déconfite gigantale du sérieux, Lignes, 2004 

Appoggio, Actes Sud, 2003 

Le Dehors ou la migration des truites, Actes Sud, 2001, rééd. coll. « Babel », 2003

Contributions Vous pouvez enrichir le fonds de ressources en nous envoyant tout document