La Nuit des terrasses

 

 

« J’ai commencé à fréquenter les bars, donc boire, très tard dans ma vie. Pour une raison très simple, il faut payer après avoir consommé… Aujourd’hui dès que j’arrive dans une ville, la première chose qui me vient à l’esprit, c’est d’aller faire la tournée des bars. Carrefour de toutes les occurrences. Des histoires, aussi banales soient-elles parfois, qui hantent toute une vie. Depuis bientôt une décennie c’est devenu un de mes endroits préférés. Et Dieu sait combien j’en ai fait dans mes voyages. J’ai voulu faire un livre pour habiter, aborder autrement ces vécus…

Tous les poèmes du recueil La nuit des terrasses forment ensemble une seule plongée à travers ces espaces réels ou imaginaires, pour combiner non seulement ces instantanés, ces souvenirs disparates, mais aussi inviter l’autre à sortir sa tête de son verre, à la convivialité. Le verbe « boire » ne se conjugue-t-il pas mieux ensemble ?

La nuit des terrasses célèbre l’instant, la rencontre des corps et l’amitié. »

Makenzy Orcel

Genre
Collection

Makenzy Orcel

Makenzy Orcel est né en Haïti en 1983. Aux lendemains du tremblement
de terre qui a secoué Port-au-Prince avec la même force destructrice que
la bombe d’Hiroshima, Makenzy Orcel a écrit Les Immortelles
(Zulma 2012) pour dire la folie de vivre malgré l’épouvante autant que
pour livrer le plus insolent témoignage face à l’apocalypse. Ce premier
roman a reçu le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres. Il
a participé en 2011, puis en 2012, au Festival des Étonnants voyageurs,
à Saint-Malo.

Sur internet

Rencontre au bar l'Ecart à Lille, le 8 avril 2015

 

Téléchargement