Pur Sang

Pur sang se déploie, tentative d’essouffler la langue, coaguler l’insaisissable,
ouvrir ses veines et respirer par ses échappements. Cœur battant d’une traite jusqu’aux confins du
sang, il porte les pleurs/couleurs de l’enfance, comme celles de l’intériorité du temps.
Makenzy Orcel

 

Un récit autobiographique et une quête poétique

Makenzy Orcel retrace en un long poème continu et narratif son itinéraire individuel, de l’enfance à la naissance de l’écrivain. Nourrie de l’histoire contemporaine d’Haïti, c’est une voix qui émerge, se cherche et trouve ses mots.
Dans le prolongement des recueils précédents, Makenzy Orcel poursuit l’élaboration d’une langue poétique qui explore un rapport intime au monde.

 

Genre
Collection

Makenzy Orcel

Makenzy Orcel est né en Haïti en 1983. Aux lendemains du tremblement
de terre qui a secoué Port-au-Prince avec la même force destructrice que
la bombe d’Hiroshima, Makenzy Orcel a écrit Les Immortelles
(Zulma 2012) pour dire la folie de vivre malgré l’épouvante autant que
pour livrer le plus insolent témoignage face à l’apocalypse. Ce premier
roman a reçu le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres. Il
a participé en 2011, puis en 2012, au Festival des Étonnants voyageurs,
à Saint-Malo.

Téléchargement