Les Quichottes, c’ est le récit d’un voyage de 2 500 km à travers les 65 000 km2 du plus grand désert démographique d’Europe – après la région arctique de Scandinavie –, qui s’étend à travers les provinces de Guadalajara, Teruel, La Rioja, Burgos, Valence, Cuenca, Saragosse, Soria, Ségovie et Castellón, et où l’on recense 1355 municipalités.

Paco Cerdà, journaliste-écrivain, nous entraîne sur les routes impraticables de ce territoire froid et montagneux, au sud-est de Madrid, que l’on surnomme aussi « Laponie du Sud » ou « Laponie espagnole », parce que, comme en Laponie, moins de huit habitants au kilomètre carré y vivent. Il n’y a pas d’endroit aussi extrême et vide, dans toute l’Europe. Une région abandonnée des pouvoirs publics, où 13 % du territoire national est occupé par seulement 1% de la population.

Loin de l'idéalisation d'un monde rural bucolique, Paco Cerdà relate le manque d'infrastructures, de perspectives, l'absence d'écoles, de soins, de structures culturelles ou sportives.

Enfin, Les Quichottes offre un regard sur la difficulté de s'inscrire, aujourd'hui, pour bon nombre d'entre nous, dans un monde globalisé.

Paco Cerdà

Paco Cerdà (Genovés, 1985) est journaliste pour le journal Levante-EMV, et éditeur de La Caja Books, un label indépendant d’Andana Editorial. Il est l'auteur de deux ouvrages aux éditions Pepitas, Los Últimos (traduit en Pologne, et en France donc, sous le titre Les Quichottes) en 2017, et El Peón en 2020. Paco Cerdà met un point d’honneur à rester discret sur les réseaux sociaux.

Marielle Leroy (traductrice)

Marielle Leroy est professeure d’espagnol en lycée. Elle est la cofondatrice des éditions La Contre Allée et y développe, entre autres tâches, plus spécifiquement les traductions d’auteurs de langue espagnole, comme Alfons Cervera, Sara Rosenberg, Princesse Inca et Isabel Alba.

Téléchargement