Revue de presse

← La Morelle noire

Livres Hebdo, spécial rentrée littéraire

Composé en galicien par Teresa Moure, avant qu’elle ne le réécrive en castillant, La Morelle noire met en scène des femmes qui s’affranchissent du modèle patriarcal.

Actualitté : « La Morelle noire, se soustraire au patriarcat  » par Louella Boulland

Reine refusant de prêter son corps pour donner un héritier au trône, sorcière défiant l’ordre établi, ou encore étudiante irrévérencieuse, les protagonistes de La Morelle noire ont toutes choisi de se soustraire à l’ordre patriarcal établi.

Les héroïnes de Teresa Moure démontrent avec force, et à travers leurs choix de vie, l’appauvrissement moral et intellectuel qu’il peut y avoir à se laisser conter le monde par le prisme d’un discours unique, et la faible source d’empathie qui en résulte.

Les éditions de la Contre Allée nous en offrent un extrait en avant-première :

https://actualitte.com/article/117648/avant-parutions/la-morelle-noire-se-soustraire-au-patriarcat