Les auteurs

Édito

Francis Delabre s’est éteint ce jeudi 17 septembre


Francis Delabre, pour moi, pour nous, à La Contre Allée, c’est la force du sourire, celui qui convoque et invite la joie à rester à nos côtés. Parce qu’il vaut mieux en rire. Toujours.

Yolande Moreau disait en préface de son fameux ouvrage,  « Capenoules » - dont on ne risque pas un jour d’oublier les innombrables aventures vécues à l’occasion de sa parution, en 2010 - que c’était « un manifeste de l’amitié, de la fraternité, de la liberté. »

Aujourd’hui, Francis, tu nous as quitté.es et nous ne voyons pas de mots plus justes et sincères pour dire combien ces mots, aussi, t’incarnent pleinement. 

Nous pensons à ta compagne, Leïla, et tes enfants, à tes proches. Et à toi, Francis, … on n’oublie pas un gars comme toi quand on a eu la chance de te rencontrer. 

 

Benoît, pour et avec toute la petite équipe des éditions La Contre Allée


 

Pour aller plus loin À chacun sa place, Capenoules !